21092014

Tags

,

la nuit grise – foncée
tombe à genoux, gémissante
désire envahir tous les membres
toutes origines confondues

le coeur battant – sous la main
réclamant que ses échardes soient retirées
avant qu’il ne se transforme en éclats
propulsés contre le mur invisible
d’anciennes trahisons

les cuticules rongées
jusqu’à la racine
je continue d’avancer

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 125 autres abonnés